Vous êtes ici : Accueil > Le Second cycle > La filière TMD > Présentation de la filière TMD
Publié : 27 mars 2010

Présentation de la filière TMD

Mener de front une scolarité générale dans le secondaire et une formation aussi exigeante que celle de musicien ou de danseur en 3e cycle dans un CRR est souvent difficile : l’une se faisant souvent au détriment de l’autre. C’est la raison pour laquelle la filière TMD est la formation la plus adaptée aux élèves musiciens ou danseurs qui souhaitent poursuivre leur art au plus haut niveau.

Recrutement

L’accès à cette filière peut s’envisager dès la seconde, mais aussi à partir de l’année de première. Il est soumis à un examen d’entrée d’un CRR — et plus particulièrement celui de Versailles — ou d’un CRD, généralement dans le courant du mois de mai. Après l’acceptation du dossier par l’établissement musical, celui-ci est transmis à une commission qui examine la motivation et le parcours scolaire de l’élève.

Les enseignements

-  les enseignements généraux : français (coefficient 3), mathématiques et sciences physiques (coefficient 3), philosophie (coefficient 3), initiation au monde contemporain, LV1 (coefficient 3), E.P.S. (coefficient 1)

-  les enseignements spécifiques :

o Option instrument : l’histoire de la musique (coefficient 3) et l’analyse musicale (coefficient 2) sont dispensés par le lycée, l’exécution instrumentale (coefficient 4), la dictée (coefficient 1), la lecture à vue et la musique d’ensemble sont assurées par le CRR ou le CRD.

o Option danse : L’histoire de la danse (coefficient 3), l’analyse et la culture musicale (coefficient 2) et l’anatomie sont dispensés par le lycée, l’exécution chorégraphique (coefficient 4) et la dictée (coefficient 1) sont, quant à elles, assurées par le CRR ou le CRD.

Morceaux imposés baccalauréat 2011

http://www.education.gouv.fr/cid55646/mene1108228n.html

Les débouchés

Le bac TMD permet de poursuivre, selon le niveau des candidats :

-  des études supérieures artistiques dans les Conservatoires de Région (accès sur concours) en vue d’obtenir par la suite le DEM, le DNOP/DINOP ou les Conservatoires Nationaux Supérieurs (accès sur concours) pour y préparer le DNSPM, équivalent d’une licence.

-  des études universitaires telles que la musicologie, les arts du spectacle, la médiation culturelle, la documentation ou encore les métiers de la musique et de la santé.

Contacter l’un des professeurs de musique