Vous êtes ici : Accueil > Les CPGE > Classes préparatoires économiques et commerciales (voie scientifique) > Paroles d’étudiants > Témoignages d’anciens étudiants promotion 2009
Publié : 16 décembre 2009

Témoignages d’anciens étudiants promotion 2009

TEMOIGNAGES D’ANCIENS ETUDIANTS, PROMOTION JUIN 2009.

Romain MICHENAUD-RAGUE. ESCP - EUROPE .
Romain Rague

Pour moi, la Bruyère, c’est une prépa où chacun à son niveau peut mener à bien ses ambitions, puisque les professeurs sont compétents et suivent personnellement les élèves. Je la recommanderais car l’ambiance y est vraiment bonne, il y un véritable désir de réussite mais sans compétition malsaine. Au contraire, j’ai toujours vu de la solidarité, du travail en équipe et le désir que tous réussissent. Personnellement, j’ai vraiment bien vécu ces deux années à la Bruyère et la prépa restera un bon souvenir pour moi car les cours enseignés sont vraiment intéressants et j’y ai trouvé de véritables amis.

Amélie BEURRIER, ESSEC .
Amélie Beurrier

La prépa ECS m’a appris à travailler de manière autonome (car il faut souvent travailler seul, en plus du travail obligatoire donné par les profs), et surtout à respecter une discipline personnelle. J’ai considérablement augmenté ma capacité de travail en deux ans, et j’ai gagné en efficacité (ce qui est, bien sûr, très utile pour la suite des études et la vie professionnelle).
Mais surtout la prépa à La Bruyère a été une vraie expérience "humaine" : on rencontre des gens intéressants, on se fait de vrais amis, on apprend à vivre en groupe (même si parfois on ne peut plus se supporter, la plupart du temps on s’entend super bien) ; et on apprend beaucoup sur soi (sa personnalité, ses limites, sa détermination), bref, on mûrit énormément.
Je recommanderais La Bruyère à des élèves qui n’ont pas envie de subir une pression excessive en prépa, mais qui se sentent capable de travailler en autonomie, en plus des cours (même si cette autonomie s’acquiert en grande partie pendant les années de prépa). Et j’ajouterais que La Bruyère s’adresse aussi à de très bons élèves, qui ont l’ambition de réussir les meilleurs concours.

Anne-Sophie BIELAWSKI, ESCP-EUROPE.
Anne-Sophie Bielawski

Comment caractériseriez-vous la prépa La Bruyère et pourquoi la recommanderiez-vous ?
C’est une prépa de bon niveau où toutes les conditions sont réunies pour réussir sans se gâcher la vie, sans compétition malsaine entre les étudiants. Des professeurs à l’écoute, un internat, une bonne ambiance, un véritable esprit de promo, une réelle cohésion : ce n’est pas une prépa-usine dont on sort formatés et obsédés par les 3 premières mais un endroit où on apprend à combiner épanouissement et performance académique et où il est possible de trouver un équilibre.
Qu’est ce que vous a apporté la prépa ECS et qu’aimez vous à vous rappeler de ces deux années passées ici ?
Elle m’a stimulée, m’a ouvert l’esprit, m’a poussée à donner le meilleur. Je me souviendrai des pauses - petits moments de folie durant lesquels tout semblait permis et où les élèves rivalisaient d’inventivité pour imaginer les bêtises les plus loufoques (farces, batailles en tous genres) (ainsi que de mes "joutes verbales" avec certains enseignants ! ). Après l’effort, le réconfort !

Charles PERROT , Rouen Business School.
Charles Perrot

Comment caractériseriez-vous la prépa La Bruyère et pourquoi la recommanderiez-vous ?
Pour moi, la Prépa La Bruyère est l’accord parfait entre prépa studieuse et bonne ambiance, le tout encadré par une équipe enseignante très compétente et préparant au mieux ces élèves. Vous y vivrez deux années intenses et inoubliables qui vous marqueront à vie, personnellement je ne regretterai jamais mon passage à La Bruyère.
Qu’est ce que vous a apporté la prépa ECS et qu’aimez vous à vous rappeler de ces deux années passées ici ?
Je suis sorti grandi de ces deux années, prêt à affronter la vie, et avec la conviction d’avoir profité d’une des meilleures formations. Mais peut-être plus important, c’est cette ambiance de classe, de franche amitié aussi bien dans la difficulté que dans la joie, que je ne pourrais oublier.