Vous êtes ici : Accueil > L’Établissement > Projet d’établissement > Projet Télémaques
Publié : 9 juin

Projet Télémaques

Projet Télémaques

Depuis trois ans, plusieurs classes du lycée participent au projet Télémaques. Celui-ci permet à des enseignants de travailler de manière pluridisciplinaire – en lettres, histoire-géographie et cette année SES-, pour proposer aux élèves une initiation à l’éducation aux médias et plus particulièrement à la culture télévisuelle.
Le projet se présente de la façon suivante. D’abord, les enseignants sont invités à visionner 5 films en une journée à France Télévision. Il s’agit le plus souvent de films documentaires, mais la programmation peut concerner également des documentaires qui s’approchent de la fiction, voire des films de fiction. Après chaque visionnage, un échange est organisé avec un représentant de l’équipe de réalisation. Deux autres séances sont ensuite réalisées pour les enseignants afin de les guider dans le travail qu’ils vont mener avec leurs élèves. Dans la première de ces séances, les collègues de chaque lycée présentent leur choix de film, les raisons de ce choix et indiquent quelques thématiques sur lesquelles ils souhaitent faire réfléchir les classes. La seconde séance, appelée « les ateliers du regard » amène à s’intéresser plus particulièrement à certaines séquences, voire à certaines images et aux motivations du réalisateur dans l’utilisation de ces images.
Dans le même temps, le travail avec les élèves a déjà commencé. Il débute par un premier visionnage du film sans commentaire préalable ; ce n’est qu’après cette projection que quelques informations sont fournies, notamment sur le contexte. Puis il convient de sensibiliser les classes à la lecture de l’image à travers quelques exemples. C’est l’objectif principal, même si les élèves posent aussi des questions sur les étapes de la création du film : conditions de tournage, montage, diffusion, sans oublier tout ce qui concerne le financement de la production. Au cours de cette phase de questionnement, ils sont amenés à exercer leur esprit critique : le choix de telle image, de telle musique pour l’accompagner est-il pertinent ? Quel message le réalisateur a t-il voulu faire passer ?
Le dispositif se termine par la rencontre avec le réalisateur qui se déplace dans l’établissement pour un échange avec les élèves. Il arrive aussi que, pour des raisons de calendrier, cette rencontre ait lieu au milieu du travail de réflexion, c’est tout autant formateur. Les élèves comprennent bien et de façon concrète avec des exemples qu’il y a toujours un point de vue derrière un film documentaire.