Publié : 21 février 2016

Témoignages promotion ECS 2015

La prépa ECS vue par ceux qui viennent de la quitter

Mehdi CORNILLIET, intégration HEC 2015

Quels sont selon vous les traits les plus caractéristiques de la prépa La Bruyère ?

La prépa La Bruyère se distingue de toutes les autres à de nombreux égards. Tout d’abord, elle est riche d’une équipe pédagogique de qualité, apte à nous accompagner dans notre progression et à répondre à nos besoins, quels qu’ils soient. Ensuite, la prépa est l’une des seules en France qui propose un internat avec des chambres individuelles dès la première année, ce qui n’est pas le cas ailleurs. Enfin, La Bruyère est une communauté qui a de véritables valeurs dont la principale est certainement la solidarité : quand on y entre, on y trouve une ambiance bien différente de celle que l’on trouve ailleurs car il n’y a pas d’esprit de compétition malsain et l’entraide est une condition nécessaire à la réussite !

Qu’est ce que vous a apporté la prépa ECS et qu’aimez vous à vous rappeler de ces années passées ici ?

La prépa ECS a été un véritable tremplin, tant en termes de savoir purement académique que social pour ma part. Elle nous offre une ouverture au monde absolument unique : à travers les mathématiques pour les sciences, la géopolitique qui nous fait prendre conscience de la réalité complexe de notre monde, la culture générale nécessaire à la compréhension en profondeur de l’histoire de notre pensée
et les langues qui nous permettent d’évoluer dans un monde où elles sont de plus en plus utiles. Toute cette acquisition de savoirs et de méthodes, en tout point stimulante, s’est également faîte auprès de camarades, notamment internes, qui sont devenus de superbes amis. C’est dans cette stimulation permanente, loin du cauchemar souvent décrit, que j’ai passé ce que je juge à présent comme étant les
plus belles années de ma vie !

Pourquoi la recommanderiez-vous ? et à quels types d’étudiants éventuellement ?

En plus de tous les points abordés auparavant, je la recommanderais pour son cadre idéal, en plein cœur de Versailles, ville parfaite pour y réaliser une classe préparatoire car riche en équipements culturels et sportifs (souvent sous-utilisés hélas). La prépa La Bruyère convient à tous les types d’étudiants : si vous avez le niveau pour avoir HEC, vous intégrerez HEC. A l’inverse, si vous avez du mal à exploiter pleinement votre potentiel, l’équipe pédagogique vous soutiendra et ne vous laissera jamais tomber pour soigner ses classements. Bref, que vous soyez excellents ou que la prépa vous fasse encore un peu peur, La Bruyère vous donnera toutes les cartes en mains pour réussir !

Ousmane SACKO, intégration EDHEC 2015

Après une scolarité au lycée français de Ouagadougou (Burkina Faso) puis deux ans de prépa ECS au lycée La Bruyère, Ousmane intègre l’EDHEC en 2015.
Je pense que ces deux années passées à La Bruyère m’ont permis non seulement d’apprendre énormément, mais surtout de grandir et de m’épanouir. Pour moi qui venait de loin, le dépaysement n’aura été que de courte durée tant l’intégration a été facile. C’est cette dimension humaine que les professeurs instaurent et qui, à mon avis, permet à chaque élève de se surpasser et de s’améliorer, le tout dans un esprit de groupe qui favorise l’entraide. J’invite tous ceux qui ont de l’ambition, sont curieux et cherchent à vivre une vraie expérience humaine à tenter leur chance à La Bruyère, une chose est sûre vous ne le regretterez pas.

Julien SAPPEY, intégration EDHEC 2015

Selon moi, la classe prépa ECS au lycée La Bruyère rime avec émulation, ambition, humilité et camaraderie. Mes années passées ici m’ont beaucoup apporté sur le plan académique mais aussi sur le plan humain. Intégrer la prépa au lycée la Bruyère, c’est finalement faire le choix de l’exigence combinée à l’épanouissement personnel (oui, c’est possible en classe prépa !). Au-delà de la stimulation intellectuelle éminemment appréciable, la classe prépa m’a permis de cultiver le goût du dépassement de soi, de développer mon sens de la rigueur et ma résistance au stress, et surtout d’atteindre l’objectif premier : intégrer une des meilleures Grandes Ecoles de Commerce.
Je recommanderais la prépa ECS à des étudiants dynamiques, curieux, désireux d’apprendre toujours et encore, et ayant une appétence particulière pour les mathématiques et un goût prononcé pour la culture générale.

Guillaume HENAULT, intégration ESCP 2015

Faire sa prépa au lycée La Bruyère, c’est choisir un environnement de travail convivial mais non moins exigeant. Ici, on permet à chacun d’arriver au sommet s’il s’en donne les moyens. Ce que je retiens de ces années c’est avant tout de la rigueur et une force de travail acquise, mais aussi des amis avec qui on passe des moments inoubliables, et une équipe pédagogique qui vous donnera toutes les clefs de la réussite.

Thomas BOSCALS DE REALS, intégration ESCP 2015

Quels sont selon vous les traits les plus caractéristiques de la prépa La Bruyère ?

La prépa La Bruyère a rétrospectivement la particularité très nette de suivre les élèves et d’encourager leur progression, académique certes, mais aussi personnelle. Il est clair dans notre école que certaines prépas a contrario ne forment qu’au concours, ses méthodes et ses trucs et astuces, etc. Ce qui va très bien à certains mais qui peut en faire un parcours relativement abrutissant, ce qui est d’autant plus dommageable que le cursus a pour objectif de rendre les élèves qui prétendent aux grandes écoles réfléchis, savants et compétents avant d’y entrer. La Bruyère y forme bien, en particulier grâce à son équipe pédagogique.

Qu’est ce que vous a apporté la prépa ECS et qu’aimez vous à vous rappeler de ces années passées ici ?

J’ai beaucoup aimé le cursus ECS qui a l’avantage d’être assez général et complet : il veut nous faire réfléchir de façon précise et poussée et donner confiance dans nos raisonnements, c’est très formateur. Après trois ans ici j’ai bien sûr bien des choses dont j’aime me rappeler : la prépa en petites promotion amène un sentiment de classe fort et, avec un peu de bonne volonté, à une ambiance de travail vraiment émulatrice. La deuxième année en particulier est stimulante, puisqu’après s’être assuré des bases en première année on a l’occasion de plonger en détail dans le programme de géopolitique par continent et de se spécialiser en philosophie/culture générale, ce qui donne sa cohérence à la formation et la distingue franchement du lycée. Du coup j’en ai fait deux.

Pourquoi la recommanderiez-vous ? et à quels types d’étudiants éventuellement ?

Je la recommanderais sans hésiter aux élèves qui comme moi n’ont pas eu la sensation d’avoir tout donné au lycée : pour peu que la motivation soit là (et il va en falloir) la prépa ECS vaut largement les deux ou trois ans que vous aurez investi dedans. C’est un cursus qui pour être vraiment réussi nécessite et engendre un travail sur soi qui ne peut que servir et qui justifie que les élèves de prépas soient particulièrement recherchés dans le monde professionnel.
A la Bruyère en particulier, la conjonction de promotions de petite taille - équipe pédagogique compétente - cadre général (dans le calme de Versailles, à deux pas du château et sous le stade Montbauron) fait que la prépa y est facile à conseiller. Et encore une fois, d’un point de vue d’ancien, cela me parait plus souhaitable que certaines grosses prépas qui négligent l’aspect personnel du développement pourtant inhérent au cursus au profit de l’étude des rouages du concours qui le
conclut.