Publié : 23 février

25/7 + 12 = 6/19

25/7 + 12 = 6/19 = l’Epiphanie russe !

Noël, 25 décembre, est fêté le 7 janvier chez les Russes orthodoxes, car leur calendrier religieux n’a pas enregistré la modification introduite par le Pape Grégoire au XVIè siècle, destinée à "rattraper" le retard pris par le comptage humain sur la rotation de la Terre.

12 jours s’écoulent entre Noël et la fête de l’Epiphanie, anciennement Théophanie, fête du baptême du Christ pour les Russes. ("krechtchenie"- крещение). C’est donc le 6 janvier en France mais le 19 en Russie qu’elle est fêtée.

En pleine nuit, les Russes plongent dans des trous creusés dans la glace, dont l’eau est pour l’occasion bénie par un pope. Ils doivent plonger trois fois en se signant.
Les "morses" ("morji" - моржи), ceux qui se baignent l’année durant pour garder une santé de fer, participent aussi aux festivités de cette nuit glaciale.