Vous êtes ici : Accueil > Le Second cycle > Les options > Etudier le russe en 2nde
Publié : 1er mars 2016

Etudier le russe en 2nde

CHOISIR LE RUSSE
en 2nde
à La Bruyère ( Versailles )

« Russe LV3 » :
un enseignement d’exploration

…à garder jusqu’au Baccalauréat
quelle que soit la section choisie
en 1ère (L, S, ES à La Bruyère)

le choix du russe, sur examen de votre dossier,
vous affecte au Lycée La Bruyère.

Des conditions d’enseignement favorables :

• 3h par semaine jusqu’en Terminale
• Une épreuve orale au Bac sur textes étudiés
• Un apprentissage facilité par les technologies : Internet, fichiers audio et video.

Apprendre le russe au lycée
et continuer dans le supérieur
et dans votre vie professionnelle (connaissance du russe rare et appréciée)

Portes ouvertes au Lycée La Bruyère,
le samedi 9 avril 2016

Le choix du russe LV3 en 2nde permet à votre enfant de rejoindre le Lycée La Bruyère.

Choisir le russe LV3 en 2nde : un moment propice dans la scolarité

On choisit le russe à un âge où l’apprentissage est plus raisonné et plus rapide car étayé par l’étude déjà bien engagée de deux autres langues étrangères. Si l’on a fait du latin, du grec ou de l’allemand, la compréhension des fameuses déclinaisons en est particulièrement facilité. Mais on n’aborde plus le russe par la grammaire ! On écoute des documents authentiques, on travaille sur videos, on découvre l’actualité et la culture de ce pays tellement différent et proche à la fois.

Choisir le russe LV3 en 2nde : 3 heures par semaine – un dosage efficace

La quantité horaire est propice à un apprentissage sérieux et efficace. Les élèves quittent le lycée au bout de trois ans avec une vraie compétence dans la langue. Ils peuvent écouter et voir des documents chez eux, sur Internet, et ils se passionnent pour cette langue superbe, à l’alphabet exotique mais vite maîtrisé.

Choisir le russe LV3 en 2nde : un investissement d’avenir
Après une année de découverte en 2nde au titre d’« enseignement d’exploration » le russe pourra être conservé par l’élève en 1ère S ou L comme option facultative ou de spécialité et passé au baccalauréat à l’oral. Ces dernières années, les notes reçues ont été très bonnes ou excellentes. Au-delà de l’enrichissement personnel et scolaire qu’il procure, le russe est une langue rare valorisée dans de nombreux domaines professionnels.